Posts Tagged ‘Manger’

Bien manger et améliorer son jeu – 2ème partie.

Tuesday, May 13th, 2008

Manger pour la mémoire et la concentration

Au poker, la mémoire est tout. Vous devez vous rappeler des schémas de paris de vos adversaires, leur comportement le long du jeu, les cartes distribuées. Découvrez comment quelques aliments peuvent améliorer votre mémoire et votre concentration, ayez l’avantage d’avoir une bonne mémoire le long de la compétition !

Les cellules de votre cerveau (les neurones si vous préférez) vieillissent avec vous, comme vous pouviez l’espérer. A travers le temps et l’usage elles deviennent plus susceptibles à l’inflammation et à l’oxydation – les termes médicaux pour dire gonflées et rouillées – ce qui fait que ce soit plus difficile pour que les cellules se communiquent et se restaurent.
Au fur et à mesure que les cellules se détériorent et arrêtent de se communiquer, votre cerveau a plus de difficultés à créer des nouveaux souvenirs et à avoir accès à ceux qui existent déjà, et la durée de votre concentration et attention diminue aussi. Comme on dit : « vous ne pouvez pas montrer des nouveaux trucs à un vieux chien ! » C’est peut-être pour cela que les adolescents scandinaves sont en train d’harceler les tournois en ligne ; leurs cerveaux sont jeunes et frais, prêts comme des éponges pour se souvenir de tout et ils n’ont pas peur de la courbe d’apprentissage, quelle soit dure ou non. Mais tout n’est pas perdu, avec l’âge vient l’expérience, et avec un bon régime cette expérience peut être aidée par un cerveau agile et plein de vigueur qui se rappellera et concentrera comme les plus jeunes. Etes-vous prêt à montrer des nouveaux trucs à un vieux chien et montrer aux enfants qui est leur père aux tables ?

L’oxydation est un grand problème et la meilleure façon de le combattre est en s’assurant d’avoir suffisamment d’antioxydants. Non ! Les antioxydants sont les produits chimiques qui donnent des couleurs aux légumes et aux fruits, et ils font justement ce qu’il est écrit sur l’étiquette : ils combattent et empêchent l’oxydation. Si vous mangez 5 (mais encore mieux 9) portions de légumes ou fruits par jour, vous augmenterez beaucoup la résistance de votre cerveau et vous resterez agile et frais. Vous ne supportez pas les salades et les choses vertes et fraiches ? Alors essayez d’ajouter des légumes sautés et de la ratatouille, commandez des légumes grillés en antipasti ou des raviolis d’épinards ou citrouille. Une autre bonne solution c’est de « boire » vos antioxydants sous la forme de jus de légumes ou fruits – désolé, mais bien que le jus de tomates soit bon pour vous, le Bloody Mary ne compte pas !
Ne dépensez même pas de l’argent en compléments : la plupart des experts disent qu’ils ne se rapprochent même pas à l’efficacité de manger les vrais. Alors allez-y, rajoutez des fraises au petit déjeuner, une salade au déjeuner et de l’ananas à vos barbecues – votre cerveau (et vos fonds) sera en meilleure santé.

Deux métaux qui font des merveilles pour votre cerveau sont le zinc et le fer, et bien que nous ne sommes pas en train de vous dire de manger des clous ni des morceaux de toiture, une majeur ingestion de ces nutriments améliora certainement vote concentration, attention et mémoire. Imaginez ceci : des scientifiques ont donné du zinc à un groupe d’enfants – probablement les personnes avec la durée d’attention la plus courte de l’univers – et après quelques mois ils prouvèrent que leur concentration augmenta ainsi que leur mémoire. Si ça marche pour des enfants, imaginez ce que ça peut faire pour vous ! Pour consommer plus de zinc avant un tournoi vous devez manger de la viande et des fruits de mer car ils ont pleins de zinc. Si vous êtes végétarien, ne vous désespérer pas, vous pouvez en trouver dans les œufs et le lait, ainsi que dans une soupe de miso et des haricots noirs.

D’un autre côté le fer est très important pour le bon fonctionnement de votre cerveau car il porte l’oxygène que les cellules utilisent comme essence. Rappelez-vous que le cerveau est le plus grand consommateur d’oxygène du corps, vous verrez que le fer est crucial pour qu’il marche bien… plus ou moins comme le pétrole pour un pays industrialisé. Pas assez d’oxygène et votre cerveau deviendra lent, avec des niveaux de concentration très bas, des périodes plus courtes d’attention et même des pertes de mémoire. Eviter ce désastre potentiel en vous assurant que votre cerveau compte toujours des niveaux d’oxygène (et de fer) nécessaires, surtout avant d’en demander beaucoup aux tournois H.O.R.S.E à grandes caves. La bonne nouvelle c’est qu’augmenter votre consommation de fer pourrait être plus simple que ce que vous pensez. Ne riez pas là mais cuisiner dans une poile en fer peut faire une grande différence dans la quantité de fer par repas ! Vous pouvez aussi trouver du fer dans un morceau de viande rouge bien maigre, ainsi que des verts feuillus tel que les épinards ; avant que vous ne froncez les sourcils à cause des verts, essayez de les faire sautés au beure et de les mélanger avec du roquefort ! Un autre truc pour maximiser la consommation de fer c’est de boire du jus d’orange aux repas, puisque cela augmente l’absorption et garanti que jusqu’à la dernière goute de fer rentre dans votre circulation sanguine.

Les gourmets seront heureux de savoir que deux épices ont prouvées d’avoir un rôle important sur la mémoire. La première est une herbe de jardin, facile à cultiver et délicieuse à manger : la sauge. Ajoutez de la sauge à votre poulet ou poisson, ou aux courgettes et haricots verts, et si vous vous sentez aventureux essayez de enrober les plus grandes et épaisses feuille de sauge dans une pâte et faites les frire, les italiens les nomment « Stuzzicchini » et ils les mangent croustillants avec un peu de sel. Les gélules d’huile de sauge feront aussi l’affaire pour vous : les tests médicaux montrent que presque immédiatement après la consommation d’huile de sauge la mémoire s’améliore. Stockez de la sauge – fraiche, sèche ou en huile – et assurez-vous d’en consommer suffisamment durant la semaine avant les grands tournois ou un voyage à Las Vegas.

L’autre épices qui peut vous aider à améliorer votre mémoire est le curry. Apportez le Murg Masala ! Les études ont démontré que les asiatiques qui mangent du curry quotidiennement ont moins de risques d’avoir l’Alzheimer, une claire indication que leurs neurones combattent mieux l’inflammation qui leur homologues occidentaux, et ce apparemment lié au curcumun, un produit chimique qu’on trouve dans les plantes a curcuma, l’épice en poudre qui donne la couleur jaune au curry. Alors passez un bon moment à mange du curry en sachant que vous êtes en train de faire du bien à votre cerveau !

Lisez la dernière partie de cette série où nous vous parlerons au sujet du miracle des nutriments qui vous rendront plus intelligents, en meilleure santé et plus attrayant.

Bien manger et améliorer votre jeu – 1ère Partie

Tuesday, May 13th, 2008

Saviez-vous que vous que vous habitudes alimentaires affectes directement vos capacités de poker ? Vous pouvez ne pas y croire au début, mais nous sommes prêts à vous prouver que quelques changements dans votre régime peuvent faire une différence très positive sur vos niveaux de concentration, votre endurance et votre mémoire, ce qui vous donne un avantage sur vos adversaires. Cette série de trois parties vous donnera des tuyaux importants au sujet de quand manger et quoi manger pour avoir un cerveau de poker plus aigu.

Manger pour avoir de l’énergie et de la vivacité

Considérez les scénarios suivants : vous êtes à la Série Mondiale de Poker, dans un long tournois d’une cave de 1000 $ de Hold’em Sans Limite. Vous jouez depuis des heures, et vous êtes à la tête en jetons, et bien que vous ayez très faim vous refusez que cela vous distraie du jeu. Finalement vous arrivez à la pause de 30 minutes, vous allez rapidement au buffet et vous dévorez une grande assiette (ou deux) de tout ce qu’ils ont. Comment vous vous sentez après manger ? C’est probable qu’une demie heure après finir ce repas vous commencez à vous sentir endormi et déconcentré, et qu’au lieu de lutter contre les grondement de l’estomac vous allez commencer à lutter contre le sommeil, vous serez plus prêt pour faire une sieste qu’une table finale. Les espagnols ont fait quelque chose de bien quand ils ont institué la « Siesta », cette précieuse petite sieste après le déjeuner. Mais vous n’êtes pas là pour faire la sieste – vous voulez jouer au poker ! Alors comment pouvez-vous prendre soin de votre faim et rester vigilant et concentré après la pause ?

Pour trouver la réponse vous devez vous renseigner sur l’insuline. L’insuline est une hormone qui envoie un message au cellules du corps en leurs disant que vous avez mangé, puis vos cellules commencent à stocker la graisse et sucre de votre repas. Le résultat de la quantité de sucre (glucose, si vous préférez) le sang sera réduit, car le sucre quitte la circulation sanguine pour se stocker dans les cellules. Vous direz : « Trop de science, et le poker alors ? » Et bien voilà comment tout est lié : les cellules de votre cerveau (appelées neurones par ceux qui s’y connaissent) ont besoin de sucre comme essence. Quand vous faites un grand repas, beaucoup de sucre rentrera dans votre sang, se qui vous fera sentir vigilant et adroit pour un court moment. Mais peu après le repas le corps libérera aussi plein d’insuline – parce que vous avez beaucoup mangé, – et ça dira aux cellules du corps d’aller capturer le sucre et la graisse. Ceci veut dire que la quantité de sucre dans le sang diminuera bientôt et pour cela votre cerveau commencera à avoir de moins en moins d’essence, se qui le fera sentir endormi et assommé ; ce qui n’est pas du tout convenable pour les dernières étapes d’un grand tournoi, là où vous avez besoin de toute votre attention et énergie pour finalement obtenir le bracelet.

Vous allez dire : « Mais une personne doit bien manger ! » et vous avez raison. Nous ne sommes en train de vous dire de ne pas manger, les sucres tellement importants pour la puissance de votre cerveau doivent bien venir de quelque part ! Ce que nous voulons dire c’est que vous devriez éviter de faire des grands repas car ils déclencheront la réaction que nous venons juste d’expliquer, et ce vous laissera en manque de sucre. En plus qu’un grand et lord repas demande beaucoup d’énergie pour le digérer, ce qui veut dire que tous les efforts de votre corps seront concentrés sur votre estomac et vos intestins et non pas sur votre cerveau qui est en fait où vous en avez besoin. Etre à jeûne n’est pas bon non plus pour vous et encore pire pour votre jeu de poker : avez-vous déjà essayé de prendre une décision difficile au Turn pendant que votre estomac gronde et que les jetons on l’aire suffisamment bons pour les manger ? Avoir faim peut faire des ravages dans votre concentration, et vous ne voulez pas prendre une mauvaise décision et suivre ou vous précipiter et se coucher car vous étiez distrait par les pensées de manger.

La méthode pour cela est de manger des petites portions plus souvent (pour que les niveaux de sucre dans le sang restent stables) au lieu de rester pendant des heures à rien manger et après faire un repas énorme qui, augmentera trop les niveaux de sucre puis vous laisseront tomber. La clé est de faire des snacks : si vous jouez à un tournoi à un casino rappelez-vous de demander ou d’emporter des noix ou des cacahuètes pour grignoter quand sentirez avoir un peu faim. De cette manière votre cerveau aura toujours des provisions stables d’essence et vous vous sentirez plus dynamique et attentif. S vous jouez en ligne vous n’avez pas d’excuses : faites (ou commandez) un repas avant de même vous assoir à l’ordinateur, et manger un peu de tout : salade, poulet et frites. Rappelez-vous quand même d’avoir quelque chose à grignoter durant votre jeu pour que vous n’ayez pas à quitter les yeux de l’écran pour vous alimenter.

Si vous mangez constamment de cette manière vous verrez que vos niveaux d’énergie augmenteront jour à jour, ainsi que votre capacité de concentration et le temps que vous êtes attentif. Ceci vous donnera un avantage sur les autres joueurs, qui seront soit en train de jouer avec l’estomac vide, soient avec des grondements à l’estomac ou en train de combattre la nécessité d’une sieste après le repas. Dans tous les cas se sera facile de pêcher pour un requin aigu, dynamique et attentif comme vous !

Maintenant vous savez comment manger pour améliorer votre jeu, mais nous n’avons pas encore parlé de QUOI manger pour que votre cerveau marche au max. Visitez-nous la semaine prochaine pour la suite de cette série en 3 parties, où nous vous dirons tout ce que vous avez à savoir au sujet de quoi manger pour améliorer votre mémoire, concentration et état d’esprit.

Tags: , , ,
Posted in Infos

Recent Posts
Archives


Mike the Bandit

L’éditorial de la semaine de Mike The Bandit nous parle au sujet du rêve de la main parfaite, ce jeu qui déchire, qui vous rendra célèbre du jour au lendemain. Lire Plus…

Les cracks du Poker

SL’interview avec Jörgen Sandhal, un crack de l’industrie du poker en ligne. Apprenez de son expérience et du futur. Lire plus…



Pokeriot

Pokeriot est le site parfait pour vous qui aimez jouer au poker en ligne. Nous avons une grande école de poker et beaucoup de tuyaux et stratégies de poker. Nous mettons toujours à jour toutes les infos de poker de tous les événements principaux du monde entier et tout ce qui tourne autour du poker. .